Fermeture d’un Spa pour cas de légionellose

Une femme de 51 ans est décédée des suites d’une légionellose contractée dans le Spa de Wracq, un institut de beauté, de détente et de bien-être. La présence de légionelles a été détecté dans un des deux jacuzzis. La Préfecture a fermé l’établissement au public le temps de réaliser de nouvelles analyses et d’identifier si la souche de la victime et celle du jacuzzi sont identiques.

Sept ans plus tard, il est avéré que la victime avait bien contracté la légionelle dans le jacuzzi.

Source : L’Union L’Ardennais 15/05/2010 & 2017